CARTE GRISE DE COLLECTION : AVANTAGES ET INCONVENIENTS

Quel possesseur d’une vieille de-deuche, fatigué de passer tous les deux ans au contrôle technique, et souvent de plus en plus difficilement (équilibrage des freins arrière, par exemple) ne s’est-il un jour posé ces questions : “ Et si je demandais une carte grise de collection ? ” Comment faire ? Quels avantages ? Quels inconvénients ? Pourrais-je revenir en carte grise normale ?

Comment faire ?

1.- Il faut que la voiture ait plus de 25 ans.

2.- Si elle a une carte grise normale, pas de problème, vous la fournissez avec le dossier habituel de demande de carte grise.

3.- Si vous n’avez pas la carte grise, pas de panique : ou bien vous avez le certificat des mines (si, si, ça se peut !), ou bien vous ne l’avez pas (c’est plus probable).

Dans ce cas, il  vous faut demander une copie à Citroën, toujours prêt à rendre service, ou alors vous demandez une attestation de datation et de caractéristiques à la Fédération Française des Véhicules d’Epoque – FFVE. B.P. 502 35006 RENNES CEDEX   Tél. 02 23 20 14 14 Demander le formulaire en joignant une enveloppe timbrée pour la réponse.

4.- Il faut fournir un certificat de passage réussi au contrôle technique de moins de six mois.

Quels avantages ?

Il y en a surtout un, mais qui peut être de taille : plus de contrôle technique, même en cas de revente. L’assurance véhicule de collection est en effet indépendante du type de carte grise ; elle peut être souscrite pour un véhicule ayant une carte grise normale, les seules obligations sont en général qu’il ait plus de vingt ans, et surtout que ce ne soit pas votre véhicule principal : Il faut justifier d’une assurance “ normale ”. Autre avantage : si vous n’avez plus la carte grise, c’est pratiquement le seul moyen de pouvoir faire immatriculer votre deuche ; sinon il faut faire faire une réception aux mines à titre isolé.

Quels inconvénients ?

La restriction de circulation. Avec une carte grise de collection, vous ne pouvez plus circuler librement que dans le département d’immatriculation et les départements limitrophes, ce qui donne : Pour une voiture 76 : la Somme, l’Oise, l’Eure, c’est pas terrible ! Pour une voiture immatriculée 27 : la Seine-Maritime, l’Oise, le Val-d’Oise, les Yvelines, l’Eure-et-Loir, l’Orne et le Calvados, c’est beaucoup mieux. On voit par-là que tous les départements ne sont pas logés à la même enseigne ; il vaut mieux habiter en Côte-d’Or (en plus il y a du bon vin).

Autre inconvénient éventuel : à la revente, du fait des restrictions de circulation. J’en vois qui se lamentent : comment aller à la nationnale dans le Cher l'année prochaine ? Il faut encore passer par la FFVE. Il faut demander à cette association un carnet de  circulation. Trois jours au moins avant le déplacement, il faut envoyer à la préfecture d’immatriculation une déclaration de circulation tirée de ce carnet, avec copie à la FFVE. En cas de contrôle, le talon du carnet à souches fait office de preuve.

Pourrais-je revenir en carte grise normale ?

Théoriquement, oui. Pratiquement, non, ou en tous cas ce sera très difficile et pas gratuit. Votre deuche devra subir un passage aux mines à titre individuel, mais seulement avec mise en conformité avec les normes en vigueur lors de sa mise en service (ouf), plus les modifications qui ont eu un caractère rétroactif depuis sa sortie, comme les clignotants ou les deux feux stop si elle est très vieille. Et bien sûr, un contrôle technique sans réserve.

Conclusion

Carte grise collection ou pas ? Ca dépend surtout de l’usage de votre 2 pattes. Dans tous les cas il est plus valoriosant d'avoir une CG normale pour sa deuche mais si vous avez récupérer la deuche du grand père et que personne ne retrouve la CG, au moins vous pourrez la garder dans son jus et rouler avec.